Football : Tout est gâté entre Giovanni Sio et Rennes

Annoncé tout proche de Montpellier, Giovanni Sio, qui aurait négocié son départ sans l’accord de Rennes se trouve désormais en conflit avec ses dirigeants.

Priorité de Montpellier cet été, Sio Giovanni et le club de la Paillade ont déjà trouvé  un accord. Mais  il se trouve que l’international ivoirien et son agent auraient géré le dossier en solo. Laissant sur le bas côté Rennes, à qui l’Ivoirien appartient. Du coup, les dirigeants rennais ont bloqué le transfert de l’international ivoirien vers le club breton. Une situation qui écœure l’ancien joueur de Wolfsburg, interrogé par l’Equipe dimanche dernier. C’est « un manque de respect total », fulmine t-il dans les colonnes du quotidien français. Une sortie de Giovanni Sio que ne digère guère René Ruello, le président du Stade Rennais.

‘’Sio, c’est n’importe quoi !’’

Lui qui dément tout en bloc dans les colonnes d’OuestFrance. « C’est complètement faux. J’ai répondu aux mails de Laurent Nicollin, comme c’est d’usage, et je ne compte plus les heures passées au téléphone avec l’agent de Giovanni. Ses déclarations, c’est n’importe quoi… (…) Il n’y a pas écrit ’pigeons’ à l’entrée de la Piverdière ! », s’insurge le patron de Rennes avant de poursuivre « Le joueur et le club se sont mis d’accord sans nous en parler, puis seulement dans un second temps, ils ont pris contact avec nous pour nous dire : « On s’est mis d’accord avec Giovanni, on va vous donner telle somme. » Mais ça ne marche pas comme ça ! Puis on parle d’un garçon qui a mis neuf buts l’an dernier, joue plus de trente matches par an (34 apparitions en Ligue 1 la saison dernière avec Rennes et 34 également la précédente). Une proposition à 1,3 M€, c’est… non ».

Un autre feuilleton qui noircit plus le tableau de l’Ivoirien en manque de réussite criard (9 buts en 34 matchs) avec les Rouge et Noir.

 

Lebeni Koffi




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *