Publi -reportage : La LONACI offre 20 millions à 4 clubs ivoiriens

Partenaire historique du sport en Côte d’Ivoire, la LONACI a offert ce vendredi la somme de 20 millions de F CFA à quatre clubs des ivoiriens de football. La cérémoniede remise des chèques s’est déroulée au siège de la société des jeux de hasard à Marcory.

L’ES Bingerville, Siguilolo FC de Séguéla, AC Ouaragahio et le FC Abidjan sont des clubs heureux. Ces quatre formations de Ligue 2 ivoirienne ont été gâtées par la LONACI. La généreuse société des jeux de hasard a offert une enveloppe de 5 millions de F CFA à ces écuries des échelons inférieurs du football ivoirien. Pour un coût total de 20 millions de F CFA. La cérémonie de remise des chèques s’est déroulée le vendredi dernier au siège de la société à Marcory en présence de Dramane Coulibaly, le directeur général adjoint. « La cérémonie de ce matin (vendredi 16 juin, Ndlr) s’inscrit dans la ligne droite des missions de la LONACI qui entend jouer son rôle d’aide au développement du sport en Côte d’Ivoire. La LONACI a toujours été un partenaire traditionnel de la FIF à travers son soutien aux Eléphants, notre équipe nationale de football. Aujourd’hui on montre que notre soutien au football va au-delà de l’équipe nationale et qu’on pense aussi aux petits clubs », a indiqué M. Coulibaly.

S’exprimant au nom des clubs récipiendaires, Diabaté Mamadou, le président de l’ES Bingerville n’a pas caché sa joie. « Je voudrais, au nom de tous les clubs, dire merci à la LONACI. De toute façon, nous ne sommes pas surpris par l’acte posé par la LONACI qui est présente depuis de longues années aux côtés de la FIF. Vous avez toujours donné le bon exemple en soutenant le sport ivoirien en général et le football en particulier. Les ressources que vous donnez à nos clubs, nous ferons beaucoup de bien », s’est-il réjoui.

L’ES Bingerville, Siguilolo FC de Séguéla, AC Ouaragahio et le FC Abidjan ne sont pas repartis uniquement qu’avec des chèques. Ils ont également reçu de la part de la LONACI du matériel sportif composé de ballons, chasubles, jeux de maillots et de t-shirts. En un mot, la coupe était pleine pour ces clubs.

 

Abdoul Kapo




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *