Disparition : Quand la rumeur avait tué Cheik Tioté en 2012

Décédé le 5 juin dernier des suites d’une crise cardiaque en plein entraînement avec son club de Beijing BG, Cheik Tioté avait déjà vécu des moments pénibles en 2012 quand il avait été annoncé pour mort sur les réseaux sociaux.

La tragique disparition de Cheik Tioté il y a huit jours en Chine, n’a pas fini d’attrister les Ivoiriens et le monde du ballon rond. L’ancien milieu des Eléphants a rendu l’âme au moment même où l’on s’attendait le moins, à seulement 30 ans. S’il a réussi une très belle carrière, rien n’a vraiment été aisé pour le champion d’Afrique 2015. Notamment lorsque des rumeurs ont annoncé la mort du joueur en janvier 2012.

A l’époque, Cheik Tioté évoluait à Newcastle. Des personnes mal intentionnées avaient fait courir la nouvelle du décès du natif de Yamoussoukro dans un accident de voiture à Newcastle. La fausse information avait fait le tour du Net et fait trembler les proches de Tioté. Avant que l’intéressé ne démente la blague de mauvais goût. A l’époque, on s’en souvient, plusieurs de ses équipiers chez les Eléphants nous avaient joints au téléphone pour vérifier l’information. Cinq ans après, Cheik Tioté nous a, cette fois, malheureusement quittés pour de vrai. Repose en paix guerrier !

 

Joachim Tiégna




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *