Football (Elim. CAN 2019)-Civ-Guinée : Tohé annonce les dispositions prises par la FIF

Malick Tohé, le président de la Commission promotion et marketing de la Fédération ivoirienne de football, a animé un point de presse vendredi au siège de l’instance fédérale pour faire le point sur les dispositions pratiques et sécuritaires pour le match de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019 entre la Côte d’Ivoire et la Guinée. Le dirigeant en a profité pour sonner la mobilisation autour des Eléphants.

 

Organisation du match

Avec l’appui des autorités administratives et celles en charge de la sécurité à Bouaké, M. Malick Tohé a donné l’assurance que la rencontre pourra se tenir en toute sécurité dans une ville qui a été l’épicentre de la vague de mutineries qui a récemment secoué la Côte d’Ivoire. « Elles (les autorités, Ndlr) ont l’expérience de ce genre d’évènements », a-t-il rassuré. Comme pour preuve, il a cité les trois derniers matches des Eléphants et le derby Asec-Africa qui se sont disputés à Bouaké. Les sites des officiels et ceux des deux équipes bénéficieront d’une assistance sécuritaire particulière. Un périmètre de sécurité autour du stade sera dressé pour filtrer les mouvements avec des fouilles systématiques par les éléments de la police et de la gendarmerie le jour du match.

Billetterie

Malick Tohé a indiqué que la FIF émettra 22400 tickets. Mais seulement 20600 tickets seront mis en vente et 1800 autres feront office de billets d’invitation. Les coûts des tickets varient de 1000 F CFA à 10.000 F CFA. Ils seront mis en vente à partir de lundi à Bouaké et à Abidjan. Comme point de vente, un guichet sera ouvert au siège de la FIF à Abidjan et quatre autres à Bouaké. Il s’agit du restaurant Oriental, RAN Hôtel, Stade de la Paix et SOCOCE Bouaké. En plus des tickets, le maillot officiel des Eléphants sera aussi en vente. On retrouve ces maillots au prix de 40.000 F CFA.

Couverture media

Les Eléphants atterriront à Abidjan le 7 juin en provenance de Belgique. C’est le lendemain qu’ils regagneront Bouaké. Le même jour, Marc Wilmots animera une conférence de presse à 15H à l’hôtel du Stade de Bouaké. Une rencontre au cours de laquelle, le sélectionneur ivoirien abordera les questions relatives à l’équipe nationale et à la rencontre. Le dernier entraînement des Eléphants de 17 heures sera ouvert à la presse. Malick Tohé a profité de l’occasion à appeler les populations de Bouaké et des villes environnantes à se mobiliser massivement derrière les Eléphants pour les pousser à la victoire face aux Guinéens.

 

Koffi Lebeni




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *