Football : La FIFA dans le viseur de la justice française

La Fifa est dans le viseur de la justice française, selon les informations révélées par Le Monde. Le parquet national financier (PNF) a ouvert courant 2016 une enquête préliminaire pour «corruption privée», «association de malfaiteurs» et «trafic d’influence et recel de trafic d’influence» concernant l’attribution des Mondiaux 2018 et 2022 à la Russie et au Qatar. Des magistrats du PNF se seraient mêmes rendus en Suisse, jeudi 20 avril, pour interroger pendant plusieurs heures l’ancien président de la Fifa Joseph Blatter (1998-2015), en qualité de témoin.

Tandis que la justice suisse s’intéresse déjà à ce dossier depuis mars 2015, le PNF devrait focaliser son attention sur les protagonistes français de l’affaire : le Tahitien Reynald Temarii, l’ex-secrétaire général de la Fifa Jérôme Valcke, radié dix ans en 2016, et Michel Platini, suspendu quatre ans en raison d’une autre affaire, portant sur un paiement déloyal d’1,8 M€ effectué par Blatter à l’ex-président de l’UEFA.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *