Cyclisme – Tour Inter du Cameroun : Les Ivoiriens à l’arrêt

Vainqueur du maillot jaune à la première étape, Cissé Issiaka  l’a perdu depuis  au profit des Allemands et Néerlandais qui  l’arborent à cœur joie. La  perte de vitesse se ressent sur tout le commando ivoirien qui cherche ses marques.

Repli stratégique, coup de fatigue ou  panne sèche ? Difficile de répondre cette épineuse interrogation. Mais la réalité est  bien là. Les Ivoiriens présents au Cameroun au Tour international, sont en mode veille.

Et pourtant, les Ivoiriens étaient bien rentrés dans la compétition. En effet,  Cissé Issiaka signe une victoire matinale à la faveur de la première étape (Yaoundé-Bafia (121 Km))  et s’adjuge le maillot jaune avec un chrono de 2h 53’38. Mais depuis ce coup d’éclat, les Eléphants cyclistes connaissent une baisse de régime. Cissé Issiaka, le professionnel ivoirien, a terminé à la 25e place à l’étape 25(Bafoussam-Bafoussam(101 km) et accuse 4’39  sur l’Allemand Nikodemus Holler, détenteur désormais du maillot jaune. Alors que l’on croyait au réveil de Bamba Karamoko et les siens, aucun d’eux ne finira sur le podium.

Au classement général, le Néerlandais Van Engelen est en tête avec 7s d’avance sur l’Allemand Nikodemus  Holler et 56s sur Patrick Tybor (Dukla Banska Bystrica). La 4e étape qui se dispute ce mardi entre Limbé et  Kumba (98 km), verra t-elle les Ivoiriens sortir de leur sommeil ? Wait and see.

Lebeni Koffi




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *