Saga des pros ivoiriens : Assalé et Sio en feu !

Hormis Roger Assalé et Giovanni Sio, les joueurs ivoiriens ont été très peu en vue lors du week-end écoulé sur le Vieux continent.

 

Les tops : Sio et Assalé buteurs

A Rennes, l’homme en forme se nomme Giovanni Sio. Buteur il y a dix jours, l’attaquant ivoirien a encore frappé le week-end passé. Lors du derby breton contre Lorient, Sio s’est illustré de fort belle manière en inscrivant dès la 19è minute l’unique but de la partie. L’international ivoirien égale déjà son record de la saison passée quand il avait inscrit 7 buts en 34 matches de Championnat.

S’il y a un autre attaquant ivoirien qui brille ces derniers temps, c’est Assalé Roger. Arrivé du TP Mazembé il y a seulement un mois, le champion d’Afrique 2015 n’a pas mis du temps pour se fondre dans le collectif des Young Boys de Berne. Buteur lors de sa première sortie sous ses nouvelles couleurs, l’ancien joueur du Séwé Sports de San Pedro s’est fendu d’un doublé contre Grasshopers de Zurich. Dans tous les bons coups, l’ailier ivoirien a ainsi été capital dans le succès des siens sur leurs adversaires du jour (3-2). Assalé en est déjà à trois buts en deux rencontres de championnat suisse. Il ne pouvait rêver de meilleure intégration.

La joie du buteur Sio

En Allemagne, Salomon Kalou s’est fort bien illustré lors de la victoire du Hertha Berlin aux dépens de l’Eintracht Frankfurt (2-0). L’international ivoirien s’est montré décisif en offrant l’ouverture du score à son complice Ibisevic.

En Angleterre, même s’il n’a pas été impérial dans le choc qui a opposé Manchester United à Southampton en finale de la Coupe de la Ligue (3-2), Eric Bailly aura tout de même remporté son premier trophée avec les Red Devils qu’il a rejoint cet été.

Les flops : Kessié voit rouge

En Déplacement sur le terrain de Naples, Franck Kessié aura connu une soirée cauchemardesque. Le jeune milieu de terrain ivoirien a écopé de deux cartons jaunes en l’espace de trois minutes (64è et 67è) alors que son équipe menait au score. Si ce carton rouge aurait pu coûter cher à son équipe, Kessié a eu beaucoup de chance de voir ses coéquipiers tenir le choc et remporter une victoire surprise (2-0). Revenu de la CAN sans y même avoir disputé la moindre minute, Lamine Koné traverse une mauvaise passe avec son club de Sunderland. Samedi, le défenseur central ivoirien est passé totalement à côté de son sujet sur le terrain d’Everton, vainqueur (2-0) de la partie.

 

 Abdoul Kapo




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *