Karaté-Championnat enfant de Côte d’Ivoire : Belle moisson pour le CUA

Les jeunes karatékas du Club Universitaire d’Abobo (CUA) auront fait sensation lors du championnat enfant de Côte d’Ivoire organisé par la Fédération ivoirienne de Karaté et Disciplines associées (Fikda) le 19 février à la salle de Gymnase des sapeurs-pompiers.



Ce sont plus de 300 enfants issus de 29 clubs venus de toutes les régions de Côte d’Ivoire qui ont foulé le tatami dans l’antre des soldats du feu. Les tireurs venus d’Abobo ont raflé cinq médailles dont deux en or. Cette sortie confirme leurs bonnes performances acquises depuis des années dans cette frange des jeunes (4- 11 ans). Dans la catégorie 4-5 ans, le jeune Kouakou Phycau Hemerson qui a raté la médaille de bronze lors des katas, s’est refait avec une médaille d’or en Kumité (combat). Le CUA remporte le podium dans la catégorie 8-9 ans.

Kété Josué Ange monte sur la plus haute marche (l’Or). Kouakou Providence s’empare de l’argent et Degni Roméo du Bronze. Pour le président de la Fédération, Maître Fanny Aboubacar, les enfants ont donné une belle leçon. Ils ont montré leur valeur intrinsèque. « Je suis aussi heureux, car la DTN a eu le temps de dénicher des oiseaux rares. C’est maintenant que nous préparons 2020 ».

Dans le même élan, les parents, venus accompagner leurs enfants ont été surpris des bienfaits du karaté sur leurs progénitures. «  Nous ne savions pas que le karaté pouvait apporter un tel changement à nos enfants. Ils sont timides, respectueux et bosseurs en classe. Nous disons merci aussi à la fédération car ce genre de compétitions leur permet de s’exprimer. »

Cette compétition était sous le parrainage de Mamadou Diané, ancien conseiller à la Présidence ivoirienne.

 

Joachim Tiégna




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *