CAN 2017-Burkina-Egypte (1-1, 3 t.a.b. 4) : Les Pharaons en finale

Lors de la première demi-finale de la CAN 2017, l’Egypte a éliminé le Burkina Faso aux tirs au but (1-1, 3 t.a.b. 4). Dimanche, les Pharaons joueront la finale.
C’est elle qui avait ouvert le score, grâce à un superbe mouvement collectif. De son côté droit, Ahmed Elmohamady a adressé un ballon à Mahmoud Kahraba, présent dans la boîte. Dos au but, ce dernier a aussitôt remis la balle à Mohamed Salah. A l’entrée de la surface, l’attaquant de la Roma a décoché une frappe magnifique et imparable, en pleine lucarne (66e). Paradoxalement, ce but a décomplexé les joueurs du Burkina Faso. Ces derniers ont égalisé dans la foulée, grâce à un bel enchaînement contrôle de la poitrine-volée du droit d’Aristide Bancé, héros du quart de finale face à la Tunisie (73e).

Après une prolongation fermée, la séance de tirs au but a été riche en rebondissements. Dès son premier tir, l’Egypte s’est ratée, par l’intermédiaire d’Abdallah Saïd. Celui manqué de Koffi, le gardien burkinabé, étonnant quatrième tireur, a remis les deux équipes à égalité. Avant que Bertrand Traoré ne se loupe à son tour, et voit son tir repousser par l’inoxydable El-Hadary. Grâce à son arrêt, le portier de 44 ans a envoyé les Pharaons en finale, qu’ils joueront ce dimanche. Dominateurs pendant la majeure partie de la rencontre, les Etalons quittent la compétition bredouilles, mais avec les honneurs, vu leur parcours et leur jeu alléchant.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *