Angleterre : Le jour où Kolo a agressé son entraineur et Henry

Kolo Touré est un homme particulier. Lors de sa première séance d’entrainement avec Arsenal, l’ancien défenseur des Eléphants avait réussi l’exploit de blesser assez sérieusement Thierry Henry, Denis Bergkamp et son entraineur Arsène Wenger.

 

C’est ce qu’on appelle avoir du cran. Au cours de sa première séance d’entrainement avec Arsenal alors qu’il était en test, Kolo Touré s’est illustré de façon étrange avec les Gunners. L’Ivoirien, qui arrivait tout droit d’Abidjan et de l’Académie Mimosifcom, ne s’est pas laissé impressionner par les grandes stars qui fourmillaient à l’époque dans les rangs des Gunners. Dès sa première séance de son essai, le défenseur ivoirien administra deux tacles rageurs à Thierry Henry et Denis Bergkamp ainsi qu’à Arsène Wenger, celui-là même qui devait l’engager. Ray Parlour, son ancien coéquipier de l’époque, raconte cette anecdote qui a failli coûter chère à l’ex-Académicien : « La balle est arrivée sur Thierry Henry. Kolo est arrivé de nulle part, derrière lui, et a fait un tacle terrible les deux pieds décollés. Notre meilleur joueur était au sol. Arsène Wenger a alors crié : ‘’Kolo, qu’est-ce que tu fais ? Ne tacle pas !’’. La minute suivante, le ballon va sur Bergkamp. Et Kolo fait exactement la même chose ».

Une histoire qui aurait pu mal finir

Ce n’était pas tout. Sur une autre action, c’est Arsène Wenger lui-même qui va prendre un vilain tacle de Kolo. « Wenger a eu du mal à sortir. Il est allé dans la salle de soins, donc Touré pleurait presque. Il n’y croyait pas. C’était son grand jour à Arsenal et il avait blessé deux de nos meilleurs joueurs et l’entraineur », explique Parlour encore qui affirme être allé parler au technicien français pour ne pas qu’il en tient rigueur à l’Ivoirien. « Je me suis senti mal pour Kolo alors j’ai dit : « ‘’Boss, je ne pense pas qu’il ait voulu vous faire mal’’. Il m’a répondu : ‘’ Regarde ma cheville ! Mais je sais qu’il ne l’a pas fait exprès. J’aime sa volonté. Nous le ferons signer demain’’ ». Finalement, Kolo Touré passera sept belles années à Arsenal avec lequel il remporta le titre de champion en 2004. Le dernier titre en date des Gunners !

 

Abdoul Kapo




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *